La science
NOUVELLE



La sexualité du futur



 
La sexualité du futur
 
...Homme...
 
.....Enfant.....
 
.Adolescent.
 
...Femme...
 
 
 
 
Le plaisir sexuel

 
Le plaisir d'amour











Il faut toujours avoir présent
à l'esprit le tableau ci-dessous
 
La totalité de la présente théorie de la sexualité est basée sur le
Grand Principe d'Égalité
de l'univers.
La Grande Loi MORALE
de l'univers


Les enfants ont les mêmes droits que les adultes.





 
IL FAUT TOUJOURS
SE RÉFÉRER
AUX DÉFINITIONS
DE L'AN 3 000

hétérophilie, héterophile, hétérosexualité, hétérosexuel

homophilie, homophile, homosexualité, homosexuel

pédophilie, pédophile, pédosexualité, pédosexuel, pédoagresseur

adultophilie, adultophile, adultosexualité, adultosexuel,

éphébophilie, éphébophile, éphébosexualité, éphébosexuel

gérontophilie, gérontophile, gérontosexualité, gérontosexuel

masturbation, masturbation EXCLUSIVE

inceste

biphilie, biphile, bisexualité, bisexuel

omniphilie, omniphile, omnisexualité, omnisexuel





La sexualité et la pédophilie
Lancée le 20 mai 2000
Révision générale le 11 novembre 2002





Il faut revoir la nouvelle
définition qui conviendra à l'an 3000








À cause de la lettre ci-dessus, j'ai dû faire disparaître le texte de ces 3 citations. J'ai laissé les références de la page de façon à ce que vous puissiez aller voir son livre, ce qui fera plaisir à Mme Couture. De plus, elle ne pourra plus dire qu'elle est citée hors contexte puisse que vous aurez entre les mains son ouvrage.




  LA PÉDOPHILIE HÉTÉROSEXUELLE
Kinsy (1954) montre qu'environ 20 à 25% des femmes ont eu, dans leur jeunesse, une interaction avec un adulte sur le plan sexuel même si cette interaction se limite seulement à de l'exhibitionnisme ou à des contacts sexuels. Seulement 6% des femmes semblent avoir été marquées, d'une manière négative, par ces contacts.

LA PÉDOPHILIE HOMOSEXUELLE EXTRA-FAMILIALE
Beaucoup plus qu'avec les filles, il y a une connivence entre le garçon abusé et le pédophile. En effet, l'extorisation des organes sexuelles masculins font que l'excitation sexuelle est plus éveillée que chez la fille et il est beaucoup plus fréquent chez ces garçons d'avoir des orgasmes lors de ces activités. [...]
Édouard Beltrami, Normande Couture et Francine Gagné "La pédophilie homosexuelle incestueuse et non incestueuse au Québec" extrait de "LA SEXUALITÉ AU QUÉBEC" Éditions IRIS, 1981, pages 166 ET 167.
L-96-02-15



Selon Kinsey, les rapports semblent être désirés par les garçons.

Pourquoi dit-on garçon ABUSÉ en 2000? On n'avait pas compris que très souvent le garçon était bien consentant d'une telle relation. Pourquoi les lois de l'époque en faisaient un être très inférieur incapable de choisir son partenaire?




























  ÉDOUARD BELTRAMI, NORMANDE COUTURE et FRANCINE GAGNÉ

Autant du côté de la pédophilie hétérosexuelle qu'homosexuelle, il y a des regroupements d'individus, la plus part pédophiles, qui prétendent que les contact entre enfants et adultes ne devraient pas être défendus. Ils font même la promotion d'une liberté de la sexualité infantile, alléguant que cette dernière deviendra une bonne sexualité adulte par la suite.
[...]
Édouard Beltrami, Normande Couture et Francine Gagné "La pédophilie homosexuelle incestueuse et non incestueuse au Québec" extrait de "LA SEXUALITÉ AU QUÉBEC" Éditions IRIS, 1981, page 170.
L-96-02-15










«Les contact entre enfants et adultes ne devraient pas être défendus.»

Si l'on croit aux chartes des droits et liberté, il est alors interdits que les enfants n'aient pas les mêmes droits que les adultes. L'enfant a le droit de choisir ses partenaires sexuels.








  PATRICK MENEY

Sur cent pédophiles, 80% n'avaient pas conmnu une famille complète ou unie. Autant de situations qui fragilisent psychologiquement, mais aussi qui peuvent laisser l'enfant sans défenses, face aux violeurs d'innocence. D'après cette même étude, les pédophiles élevés par leurs deux parents avaient tous eu avec eux des relations perturbées : «Une mère étouffante, peu affective et rigide, alors que le père était effacé ou terrifiant.» Leur sentiment était d'avoir été mal ou pas aimé.
[..]
(Souvent chez le pédophile) il y a un problème de développement affectif. Il y a quête de soi : «Je cherche à travers ces enfantss que je visite, le petit garçon que j'ai été.»
[...]
Meney, Patrick, "Les voleurs d'innocence" Éditions Robert Laffont, Paris, 1993, pages 54 et 55.
94-03-15

Le pédophile de 2000 était bien différent de celui de 3000. Il avait très souvent eu une enfance malheureuse. Souvent il voulait donner à un jeune l'amour qu'il n'avait pas lui-même reçu. Parfois, malheureusement, il allait jusqu'à détruire cet enfant qu'il avait été en tuant l'enfant en face de lui. Il était devenu un PÉDOPHILE COMPLUSIF. Le manque d'amour de son enfance le conduisait à un comportement incontrôlable. Il allait jusqu'à tuer tellement sa souffrance était grande .

«Une mère étouffante, peu affective et rigide, alors que le père était effacé ou terrifiant.»

Heureusement qu'en 3000, avec l'amour que les enfants reçoivent, on peut être pédophile sans être pédophile EXCLUSIF et surtout non COMPLUSIF. Enfin tout le monde doit être pédophile positif et même pédosexuel pour le plus grand bonheur de l'enfant.

















  PASTEUR J. DOUCÉ

En vue d'examiner scientifiquement la question de la révolution sexuelle et de suggérer de nouvelle politique sur ces questions pour la police, le gouvernement hollandais a nommé un comité d'experts. Le «Rapport Speijer» qui en résultat a conclu que les relations amoureuses entre adultes et jeunes de tous les sexes et de tous les âges, loin d'être nuisibles par nature, sont souvent des expériences très positives si elles sont fondées sur le désir mutuel et le choix libre des deux partenaires.

Ce fait avait été souligné par des personnalités hollandaises du monde juridique et scientifique qui en avaient parlé dans de nombreux articles et quelques livres. Grâce au travail de personnes telles que le docteur Edward Brongersma, le docteur Frits Bernard et de beaucoup d'autres qui les ont suivis.
[...]
Doucé, Pasteur J., "La pédophilie en question", Les Éditions Lumières & Justice, page 167.
94-05-18



«Les relations amoureuses entre adultes et jeunes de tous les sexes et de tous les âges, loin d'être nuisibles par nature, sont souvent des expériences très positives si elles sont fondées sur le désir mutuel et le choix libre des deux partenaires.»


















  PATRICK MENEY

Quand c'est trop fort... impossible de se retenir. La fameuse pulsion! Sans que l'on sache trop comment et pourquoi elle se déclenche. Et c'est le dérapage. Car la pédophilie n'est pas qu'amour. Elle n'est pas qu'innocence. Le jeu du docteur, le jeu du papa et de la maman, tournent parfois à "Orange mécanique". Il y a des instants où les besoins sont plus pressants. Des moments de rage. Et même des fantasmes de mort. Autant d'expressions glanées au cours d'interviews. Alors, tout explose. Parfois, cela met des jours à monter. Avec le Dr Aubut, nous écoutons, effarés, la confession d'un pédophile en état de crise, heureusement neutralisé à temps :«Mes idées de tuer un enfant revenaint sans cesse.»
[...]
Meney, Patrick, "Les voleurs d'innocence" Éditions Robert Laffont, Paris, 1993, page 55.
94-03-15


«Mes idées de tuer un enfant revenaint sans cesse.»

Il s'agit ici d'un pédophile COMPULSIF de 2000. Maintenant, il n'y a plus de pédophile compulsif. Une personne qui fait un acte pédophile est en même temps capable de relations sexuelles avec toutes personnes quelque soit son âge et son sexe. L'éventail est plus large alors le danger de complusion est moindre.











  PASTEUR J. DOUCÉ

Le 2 juillet 1983, un groupe a rédigé et publié une sorte de «déclaration fondamentale», c'est-à-dire comment, selon l'ensemble des membres, doivent être conçues et vécues les relations entre enfant et adulte.

  • La personne pédophile veut s'en tenir au règles d'affection et de respect qui sont valables pour toute relation d'amour ;


  • Cette personne qui aime un enfant ou un(e)jeune et qui prête attention à son bonheur et à ses problèmes sera d'abord attentive à respecter sa liberté. Elle devra considérer toute forme de contrainte comme en absolue contradiction avec l'essence même de la pédophilie ;


  • Cette personne tiendra compte des désirs de l'enfant et si celui-ci ne semble pas ouvert à ce type d'expérience, elle évitera d'exprimer son amour et son affection ;


  • Si une relation pédophile se concrétise en realtions sexuelles, celles-ci doivent se limiter aux possibilités des partenaires et respecter le comportement humain. Il ne faut pas entreprendre de relation sexuelle avec un enfant tant que celui-ci n'y consent pas pleinement ;


  • Le pédophile aidera l'enfant dans son épanouissement vers sa maturité adulte et il respectera l'évolution de ses propres besoins sexuels. Il laissera à l'enfant toute liberté de fréquenter les copains de son âge ;


  • Il est préférable que s'établissent des relations de confiance entre le pédophile et les parents de l'enfant. Le pédophile devra faire effort dans ce sens ;


  • Comme le pédophile doit laisser l'enfant évoluer et suivre son propre chemin, il sera conscient que ce genre de relation n'est que temporaire jusqu'à ce que l'enfant soit arrivé à son état adulte ;


  • Lorsque des contacts sexuels se sont produits fortuitement, le pédophile doit respecter le besoin sexuel de l'enfant et ne pas profiter de l'occasion pour lui imposer des activités sexuelles auxquelles il ne serait pas préparé.
























Je pense qu'un tel document est digne d'admiration. Il cadre très bien dans une libération sexuelle bien intégrée dans le respect du grand principe d'ÉGALITÉ.







































 
Le grand principe d'égalité
 
Tous les niveaux de l'univers
sont régis par le même
principe d'ÉGALITÉ :
A = R
 
En physique

La PHYSIQUE est entièrement régis par le fameux principe d'ÉGALIÉ d'Einstein. L' ENTROPIE en est une manifestation
incontournable. Toute ma cosmologie est donc fondée sur le grand principe d'ÉGALITÉ.
 
En démocratie
et
indépendance

Le principe de base de la démocratie et de l'indépendance est encore celui de l'ÉGALITÉ. Ces deux phénomènes humains sont inpensables sans ce fondement.
 
En théologie

Les idées que j'ai présentées en THÉOLOGIE sont redevables du même principe d'ÉGALITÉ. L'univers = Dieu. Tout ce qui existe en acte est le corps du Verbe et tout ce qui existe en acte est énergie. Donc égalité entre le Verbe et le Père.
 
En sexualité

Si vous aimez ma cosmologie, vous vous devez d'aimer aussi ma théorie sur la sexualité. Elle est la suite logique de la cosmologie. Son fondement est dans le respect de l'ÉGALITÉ entre toutes les personnes sans discrimination d'âge. Elle est appuyer par la plupart des chartes des droits de l'homme dans le monde qui affirment que : "Tous les hommes naissent ÉGAUX".

Même si mes idées peuvent paraître extravagantes, il reste qu'elles sont appuyées sur le GRAND PRINCIPE D'ÉGALITÉ qui gouverne tout l'univers et à tous ses niveaux.

On ne peut rejeter cette théorie de la sexualité et ne pas rejeter la recherche constante de l'ÉGALITÉ dans l'univers.







(Ajout du 30 mars 2001)



Les lois relatives à l'âge de consentement sont considérées comme arbitraires et injustes


Une partie d'article paru dans le journal "Voir", Québec, du 8 au 14 février 2001, page 10.








(Ajout du 11 avril 2001)



Pourquoi ce qui est criminel à un endroit ne l'est pas à un autre endroit?


"La Presse", Montréal, 23 novembre 2000, page C 7.


Si cette chanson constitue "UNE VÉRITABLE INCITATION AU CRIME" en France, pourquoi au Canada les lois rendent légale, une relation sexuelle à partir de 14 ans? Il y a certainement de l'arbitraire là dedans.






(Deux ajouts du 9 janvier 2003)



Première partie


Un article dont voici le tire :
Pas d'images de la crèche pour cause de pédophilie
Journal de Québec, le 1er décembre 2002, page 13.

Voici un extrait :
L'école du village de Sundon, dans le sud de l'Angleterre, interdit cette année aux parents des élèves de photographier ou de filmer la crèche de peur que les images ne finissent entre les mains de pédophiles dans Internet.


Deuxième partie


Un article de Pierre Bourgault du 31 mars 2002 du Journal de Québec :
Prendre un enfant dans ses bras

Je cite quelques phrases :

[...] Pour éviter certains abus condamnables, ce sont tous les professeurs et tous les élèves qui doivent se refuser tout contact humain, toute marque d'affection, tout geste de consolation, [...]

Des enfants négligés par leurs parents, il y en a des milliers dans nos écoles. Mais ce sont souvent ces mêmes parents qui exigent que les profs ne soient plus que des robots tout en leur interdisant de manifester à un enfant l'affection ou le soutien dont on le prive à la maison.[...]


En conclusion

Ces deux articles nous montrent bien qu'on oublie constamment l'avis des enfants eux-mêmes. Ce sont eux qui doivent décider de leur propre sexualité.

Tout ceci montre jusqu'à quel point nous vinons une période HYSTÉRIQUE. Une hystérie collective qui fait qu'on a même peur pour l'Enfant de la crèche. C'est une sorte d'INTÉGRISME poussé au paroxisme.

Mais je suis certain qu'un jour, beaucoup plus tard, en l'an 3000 peut-être, l'homme aura compris que le mot sexuel ne doit jamais entrer dans le code pénal et criminel ainsi que dans la moralité des religions. La sexualité est bonne en soi.






Mes commentaires


En 2000, la pédophilie était le tabou le plus tenace. Il avait même repris de la force dans un tas de pays. C'était sans doute un surseaut avant de disparaître pour de bon.

Je pense que les chartes des droits de la personne des Nations-Unies ainsi que celles de nombreux pays allaient permettre une grande évolution. Dans certains pays, la non discrimination selon l'âge, a été difficile à accepter. On savait bien que le grand principe d'ÉGALITÉ entre les humains était logique et nécessaire mais on voyait mal comment il pourrait s'appliquer aux enfants relativement à la sexualité. Après que certains pays eurent adopté leur charte, ils ont alors commencé à se rapporcher de l'idéal de leur charte. Ils ont continuellement commencé à baissé les âges relativement à la sexualité. Quand j'étais jeune l'âge était à 21 ans, ensuite 18 ans, 16 ans, et 14 ans au Canada. Pour certains cas, l'âge peut être de 12 ans.

Pour s'assurer de couper le droit au plaisir sexuel des enfants, les lois punissaient les adultes en considérant que l'enfant était un être très dépourvu et incapable de donner son consentement. Automatiquement, l'adulte était coupable d'agression et d'abus sexuels même si l'enfant avait fait lui-même les démarches pour séduire l'adulte.

On avait peur du mal que cela pouvait faire à l'enfant. L'enfant sait si une chose lui donne du plaisir ou pas. Quand au mal, il est dans la tête de l'entourage de l'enfant. Leurs attitudes malsaines faisaient que l'enfant se sentait coupable d'une action qui lui avait donné un plaisir auquel il avait droit.

Le mal est dans la tête des autres et non dans celle de l'enfant.

En 3000, tout cela sera choses du passé. L'enfant prendra plaisir avec qui il veut puisse que le plaisir de la sexualité est foncièrement bien et qu'il est un droit inaliénable de la personne. Le mal est dans la tête des autres.

Les relations sexuelles et affectives entre enfants, leurs parents, les adultes seront une activité saine qui aideront à bâtir un individu dans le bonheur et la joie. Fini le temps des névroses, des schizophrénies, des toxicomanies, de l'alcoolisme, de la violence, des meurtres, des viols, etc.






 


   
Avec l'enfant,
il faut agir dans le respect de ses volontés,
sans violence,
avec délicatesse,
avec tendresse,
avec amour.
 
 










  Je le répète, tout ce j'ai dit de la relation père fils s'applique également mutatis mutandis (en faisant les changements nécessaires) à la relation mère fille.




 
POUR ALLER AU MENU
DE LA SEXUALITÉ DU FUTUR :



























Ajout du 14 avril 2001



    Le rire des montagnes  
    Si les humains arrêtaient de faire la guerre,
Si les humains arrêtaient la violence,
Si les humains ne commettaient plus d'atrocités,
Si le humains n'haïssaient plus,

Si les humains se mettaient à aimer sincèrement,

un jour,

Si tous les humains, de tous âges, de toutes races,
en un mouvement collectif,
faisaient en même temps l'amour par toute la Terre,
On verrait et même entendrait
le Bon-Dieu rire si fort,
que sa bedaine en sauterait
et ferait frémir même les montagnes
et l'eau des océans en serait agitée.


Armel Larochelle
Québec
 
     






 
Attention!

Allez lire le témoignage de Flint qui a découvert sa pédophilie à 19 ans.
Très émouvant!






















Pour me faire parvenir vos questions, vos commentaires ou tous autres renseignements: Courriel


Pour connaître mes coordonnées: "À propos de..."



Pour en savoir
plus sur
mes ouvrages:

"Les ouvrages de l'auteur"


Pour commander




Vos principaux hyperliens
Pour le domaine dans son entier
Pour l'accueil général du domaine
Pour le menu général du domaine
Pour la cosmologie
Accueil

Menu

Pour la théologie
Accueil

Menu

Pour le futur de la sexualité
Accueil


Pour la page sur la démocratie et l'indépendance
Accueil
Menu
Pour aller voir tous les AJOUTS dans ce site, cliquez sur :
AJOUTS

Pour aller voir les commentaires des internautes: cliquez sur :
COMMENTAIRES
Certains commentaires sont aussi à la fin des pages qui traitent du sujet.

N o u v e a u

Je viens d'ajouter quelques nouvelles pages. Les voici :






Aussi d'autres pages moins nouvelles



Retour au début de cette page

À propos de...

Pour me faire parvenir vos commentaires par courriel


 
L'INDEX des SUJETS et des PERSONNES,
que j'ai préparé pour vous,
peut vous être très utile
pour faire de la recherche à travers
mes différentes pages.


INDEX



Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin

Les statistiques mensuelles du domaine :
science-univers.qc.ca
Cliquez ici