La science
NOUVELLE






LA GRANDE UNIFICATION
DE L'UNIVERS
(Lancée le 5 février 1997)
(Page mise à jour le 28 octobre 1997)
RÉVISION GÉNÉRALE le 28 février 2002

La cause première formelle de l'univers :
La RÉSISTANCE UNIVERSELLE


Sommaire

I- Le principe de la forme

II- Mais où allons-nous trouver ce premier principe de la forme?

III- Comment le système Terre-Lune, peut-il nous faire découvrir le premier principe de la forme?

IV- Pour comprendre ce phénomène encore inconnu, il faut connaître le fonctionnement des "bâtons du diable"

V- Essayons de voir si tout peut se résumer à deux mots: RÉSISTANCE et ATTIRANCE

VI- L'univers est fractal

VII- Y a-t-il un principe architectural de la pensée, du conscient?

VIII- D'où viennent donc ces deux lois originelles de l'univers?

IX- La RÉSISTANCE et L'ATTIRANCE, ont-elles un lien entre elles?

X- L'isotropie est tellement universelle que les deux lois ORIGINELLES de l'univers sont vraies partout et en tout domaine

XI- Il faut donc relier ensemble les principes suivants:

XII- Commentaires des internautes






I- Le principe de la forme

Nous abordons maintenant la deuxième cause de l'univers, la cause formelle. Comme le mot le dit bien c'est ce qui va donner forme à tout ce qui existe.

Il faut se poser la question à savoir si l'univers procède, selon un seul principe de la forme, ou en a-t-il plusieurs?
En effet, de par son infini, tout doit être UN et quand une chose est UNE elle occupe tout le temps et tout l'espace. Le principe de la forme doit donc être UNIQUE. De par son unicité, il est universel et éternel. Il est de tout temps et de tout lieu: isotrope et isomorphe. Il sera donc le PREMIER PRINCIPE DE LA FORME, la cause première formelle de l'univers, ou encore, le principe architectural de l'univers.


II- Mais où allons-nous trouver ce
premier principe de la forme?

On sait que presque tous les atomes de l'univers sont des atomes d'hydrogène. Ils sont donc très représentatifs. Faisons ensemble un zoom sur un de ces atomes d'hydrogène en le grossissant des milliards, des milliards et des milliards de fois. Nous allons avoir la surprise de voir apparaître quelque chose de déjà bien connu: le système Terre-Lune.

Le système Terre- Lune possède un noyau, la Terre et un satellite, la Lune.

La Lune se meut dans un espace avec une totale liberté. Ceci lui laisse la possibilité de répondre avec précision aux lois de la nature. Pour simplifier, excluons les effets des météorites et des autres planètes. Portons maintenant toute notre attention sur la Terre-Lune. Ce système va nous révéler un grand secret de l'univers que nous aurions dû découvrir bien avant ce jour, même au temps de Galilée et de Newton. On avait alors en main, à l'époque, tout le bagage nécessaire pour effectuer cette découverte; le premier principe de la forme.





Bégonia
© Photo Armel 2001






III- Comment le système Terre-Lune, peut-il nous faire découvrir le premier principe de la forme?

Il suffit d'observer quelque peu pour constater que ce système fonctionne depuis des millions d'années toujours en ne respectant que deux lois.

La Lune subit une ATTIRANCE vers la Terre en même temps qu'elle veut à tout prix garder son indépendance; elle s'oppose par une RÉSISTANCE à l'attraction de la Terre. C'est tout. Rien d'autre. Vous me direz que la chose était connue; c'est vrai. Mais ce qui fera la différence dans la présente théorie, c'est l'importance qu'il faut donner à ces deux lois à l'origine de tout: RÉSISTANCE et ATTIRANCE.

RÉSISTANCE et ATTIRANCE. Si je mets RÉSISTANCE en premier lieu, il y a une raison à cela. Il y a une CAUSE et un EFFET. Il est alors normal de placer la cause en premier. En effet, il est démontré à la page: "La résistance cause la gravité" que celle-ci est un simple effet de la résistance. Cette simplicité respecte le principe de la MOINDRE ACTION.
Avec seulement ces deux lois, l'univers TOURNE. C'est bien le cas de dire que l'univers tourne, car, ce sont ces deux seules lois qui font le phénomène de la ROTATION UNIVERSELLE qui est absolument capital dans l'univers. Il faudrait même que les quantistes en tiennent compte davantage dans l'étude qu'ils font des particules. Le SPIN est bien plus important qu'ils le croient. Lisez donc les quatre pages sur l'importance de la ROTATION:
"La rotation cause le mouvement accéléré"
"La rotation déplace le point de gravité"
"La rotation cause une brisure de symétrie"
"la rotation du Soleil cause le mouvement de translation des planètes"

Si nous regardons bien sur la figure, nous voyons un vecteur qui va de la Lune à la Terre et qui représente la force d'attraction de la Terre sur la Lune. Une deuxième ligne représente



la trajectoire droite que veut effectuer la Lune. Pour cela, elle doit résister à la force d'attraction de la Terre. Contrairement aux conventions, cette ligne n'est pas un vecteur. Elle ne représente aucune force. Beaucoup d'hommes de science, actuellement, en 1997, décrivent ce phénomène par l'expression: FORCE CENTRIFUGE. Nous verrons, un peu plus loin dans ce site, que la force centrifuge, ou force de répulsion, n'existe pas en quelque lieu que ce soit dans l'univers. On dira pourquoi.


"La force centrifuge n'existe pas. C'est une erreur qui affecte toute la pensée scientifique"

Quant à l'expression: "Point de gravité" que l'on voit dans la figure, j'expliquerai plus loin que le centre de gravité n'est plus ce que pensait Newton. Il n'est plus immuablement placé au centre d'un corps.


IV- Pour comprendre ce phénomène encore inconnu,
il faut connaître le fonctionnement
des "bâtons du diable"


Les "bâtons du diable" sont révélateurs d'un secret de l'univers. Ils nous apprennent que le centre de gravité n'est pas immuable. Comme toujours le mouvement n'est pas sans causer un effet. Il s'agit ici du mouvement de ROTATION. Relativement au mouvement de rotation de la Terre, il faut dire que le POINT DE GRAVITÉ est déplacé d'autant plus vers le sens de la rotation de la Terre qu'augmente sa vitesse de rotation. Sinon la planète tournerait pour rien. "Ce n'est pas pour rien que les roses ont des épines". Ce que la formule de Newton avait oublié.



"La rotation des corps déplace le point de gravité"
Avec l'exemple des bâtons du diable, il devient évident que la rotation d'un corps produit un effet certain. Le bâton d'arrêt doit être placé aux environs de O" et non de O' pour pouvoir ainsi arrêter le bâton en ROTATION un instant. Cet exemple nous montre bien la simplicité du phénomène. Il n'y a que deux lois en opération, les deux lois originelles: RÉSISTANCE ET ATTIRANCE UNIVERSELLES. Un objet RÉSISTE en même temps qu'un autre ATTIRE.
L'univers est ainsi fait, la simplicité même. Voilà son PRINCIPE ARCHITECTURAL.





24 novembre 2004 :
commentaires généraux de Robert Dupras







V- Essayons de voir si tout peut se résumer à deux mots: RÉSISTANCE et ATTIRANCE

C'est assez évident pour le très grand. Or il en est de même pour les atomes qui sont constitués de noyaux et de satellites.
Comme pour la Terre-Lune, les électrons sont des satellites en orbite autour de leur noyau en respectant les deux mêmes lois: RÉSISTANCE et ATTIRANCE. Ceci décrit le très petit.

Quant aux très grands objets de l'astronomie (on l'a vu pour la Terre-Lune), tout se répète à des échelles différentes: Système solaire, Voie lactée, galaxies, amas de galaxies, superamas de galaxie, la Grande Muraille, etc...

L'univers est fractal, du plus petit au plus gigantesque des objets.



VI- L'univers est fractal

Nous pouvons donc conclure que ce principe de la forme est un principe universel et donc PREMIER. Ce premier principe de la forme qui est la CAUSE PREMIÈRE FORMELLE de l'univers, nous l'appellerons aussi le PRINCIPE ARCHITECTURAL UNIVERSEL. De par l'infini de l'univers, ce principe est UN et conséquemment universel. Il régira aussi bien l'homme que le caillou, la pomme, les galaxies. Tout. Le même principe architectural se répétera donc, toujours semblable, aux différentes échelles de l'univers. "L'univers est fractal"


VII- Y a-t-il un principe architectural de la pensée,
du conscient?

Il est temps d'ajouter ici la partie spirituelle de l'univers. Il est évident, je crois, que le spirituel n'est pas en dehors de notre univers et qu'il en fait partie intégralement, sinon, l'univers ne serait pas infini. Bien sûr, il est plus difficile à percevoir, mais pas toujours.

Le principe de la forme ou le principe architectural de l'univers préside à la résurgence de la pensée de la substance universelle.

La forme c'est l'esprit qui est donné aux choses. La forme c'est l'âme qui amène la perfection, l'évolution de l'univers

-- "La pensée, le conscient"
-- "La vraie portée de l'isotropie"


VIII- D'où viennent donc
ces deux lois originelles de l'univers?

Nous avons déjà dit que l'ATTIRANCE a pour cause la RÉSISTANCE. Elle trouve donc son origine dans la RÉSISTANCE.
Quant à la RÉSISTANCE, elle est sans CAUSE; elle est IN SE. Rien n'est antérieur à son existence. Elle est ce qu'elle EST.
Elle est PREMIÈRE. Elle se dégage de la substance même de l'univers. Elle émane de l'intérieur même de la substance. Elle est intrinsèque à la substance.
Newton disait que l'ATTIRANCE était "inhérente". Cependant, il eut été bien plus juste de dire cela de la RÉSISTANCE UNIVERSELLE.
Elle est une propriété innée de l'énergie. Elle découle comme une source, elle jaillit comme l'eau du rocher de Moïse.

L'énergie, la substance de l'univers, a cette propriété d'être RÉSISTANCE.

Si l'énergie "répulsionnait" nous serions dans un univers en expansion où se trouvent malheureusement de trop nombreux cosmologistes. Dans leur cas, la Lune serait répudiée par le centre d'antigravité de la Terre.
Mais non, nous vivons dans un univers où tout ATTIRE tout. Dans un univers en CONCENTRATION.

Ainsi donc la RÉSISTANCE est essentiellement et infiniment liée à l'énergie, la substance de l'univers.


IX- La RÉSISTANCE et L'ATTIRANCE,
ont-elles un lien entre elles?

La relation de CAUSE à EFFET est leur lien. De plus, elles sont liées par une même MASSE: une masse qui résiste et la même masse qui attire. Cette relation est infinie à tous points de vue si bien que l'EFFET égale toujours la CAUSE. Cela rejoint le principe d'égalité d'Einstein entre la masse inerte et la masse pesante. C'est la même MASSE d'un corps qui établit la valeur de la RÉSISTANCE ainsi que celle de l'ATTIRANCE. C'est pourquoi existe ce principe d'égalité.

C'est l'énergie de la Lune c'est-à-dire tous les mouvements de rotation qui produisent une RÉSISTANCE pour chacun des ses atomes qui fait qu'elle ATTIRE la Terre. En même temps, cette même énergie fait qu'elle RÉSISTE d'une valeur ÉGALE à l'action de l'attirance de la Terre. Ayant dans les deux cas la même quantité d'énergie, celle de la Lune, il ne faut donc pas s'étonner qu'elles aient des effets égaux.

Il y a une chose EXTRAORDINAIRE qui lie ces deux lois originelles;
elles sont affectées du signe "ÉGAL"

Et c'est cette égalité de ces deux lois qui fera LA GRANDE LOI MORALE de tout l'univers. L'expression de cette morale se retrouve dans
"LA GRANDE ÉQUATION DE L'UNIVERS: A = R"
C'est la même masse, celle de la Lune, qui dans un cas attire et dans l'autre cas résiste. C'est pourquoi nous pouvons établir un principe d'égalité entre ces deux lois qui pourrait s'énoncer ainsi:

Il y a un principe d'égalité entre
la RÉSISTANCE et l'ATTIRANCE

Cependant, dans la pratique, pour être plus précis, il faut apporter la nuance suivante; même si ces deux lois sont en recherche constante d'égalité, il est très rare que l'équilibre se fasse entre ces deux lois. L'énergie universelle infinie est constamment là pour nourrir les éléments de l'univers. Elle crée alors des déséquilibres, c'est pourquoi l'univers est DYNAMIQUE.
Si dans un système l'équilibre s'installe alors c'est une partie de l'univers qui devient statique comme le voulait Einstein. La terre-Lune est un système presque statique. Il n'évolue pratiquement plus. Ce principe d'égalité nous conduit à un univers STATIQUE. On sait qu'Einstein a beaucoup défendu cette idée. Son principe d'égalité entre masse pesante et masse inerte aurait pu être alors l'argument le plus fort pour justifier un univers statique.

Quand les deux membres de l'équation sont égaux, tout s'arrête, il n'y a plus d'évolution.

Pour un univers dynamique, il faut qu'il y ait adéquation entre l'attirance universelle et la résistance universelle. Comme l'univers est toujours nourri d'une source inépuisable d'énergie, sa substance infinie, il est constamment en DÉSÉQUILIBRE. Or sa recherche continuelle pour rétablir l'équilibre (principe des vases communicants, l'égalité de la masse pesante et de la masse inerte), le gardera dans un état dit dynamique. C'est ainsi qu'il y aura évolution et qu'on parlera alors d'un univers dynamique.

C'est une question qui a intrigué beaucoup d'hommes de science et de philosophes depuis des siècles: "L'univers est-il STATIQUE ou DYNAMIQUE? Nous nous attardons sur ce sujet dans la partie suivante: "L'univers est statique et dynamique"

Parce que l'univers recherche
sans cesse à être statique,
il est dynamique
Si l'univers ne possédait pas ce principe statique, il ne pourrait pas être dynamique.


X- L'isotropie est tellement universelle que les deux lois ORIGINELLES de l'univers sont vraies partout et en tout domaine

Au niveau de la MATIÈRE:
Il est évident que la résistance et l'attirance qui s'appliquent sur le système Terre-Lune s'appliquent également à tout ce qui est matière dans l'univers.

Au niveau des gestes PHYSIQUES de l'homme
Dans les 10 découvertes de l'année relevées par Québec Science, on trouve un très bel exemple. Suite à ses recherches, Réjean Plamondon, physicien, ingénieur et professeur au département de génie électrique et de génie informatique de l'École Polytechnique de Montréal,
nous présente dans l'article: "Il persiste et signe" de Félix Légaré , une application de ces deux lois originelles. Voici quelques extraits.


Réjean Plamondon:
«[...] Mieux: cette formule pourrait bien expliquer à elle seule comment le cerveau et les muscles d'une personne se coordonnent pour permettre un geste aussi simple qu'une signature. Auquel cas plus qu'une simple méthode, ce serait une véritable percée théorique.
[...] Une vitesse qui varie en fonction de deux commandes neuromotrices parallèles et autonomes: l'une agoniste et l'autre antagoniste.
[...]...l'une agoniste, qui déplace le crayon dans la direction désirée, et l'autre antagoniste, qui freine le mouvement .»

Légaré, Félix, Il persiste et signe, Québec Science, février 1997, p. 18.


Il est évident dans cet exemple que la force qui fait avancer le crayon correspond à la seule force de l'univers: l'ATTIRANCE universelle; et ce qui FREINE correspond bien à la RÉSISTANCE universelle.

Au niveau des gestes PSYCHOLOGIQUES de l'homme
Dans un simple article du journal "Le Soleil" de Québec, sur une question de vie de couple, on rapporte les propos du sexologue-psychologue Yvon Dallaire.


Yvon Dallaire:
«[...] Il est possible cependant de sauver l'union si l'on sait transcender cette étape de «je t'aime mais je ne suis pas toi» pour apprendre à gérer «la juste distance» entre la fusion et la différenciation pour donner le pouvoir au NOUS»
Diallo, Thierno, Vie de couple, Journal Le Soleil, Québec, 9 juin 1996.


Il est nettement évident que la FUSION correspond étrangement bien à l'ATTIRANCE qui unit et que d'autre part la DIFFÉRENCIATION correspond parfaitement bien à la RÉSISTANCE qui crée la diversité.

Au niveau des gestes SOCIAUX de l'homme
L'exemple de la Tchéchénie démontre clairement l'application des deux lois originelles de l'univers.

L'ATTIRANCE par le fait que la Russie veut garder la Tchéchénie UNIE à son territoire.
La RÉSISTANCE par le fait que la Tchéchénie RÉSISTE et veut être différente. L'indépendance c'est le droit à la différence.

Voilà jusqu'où l'isotropie doit nous conduire. Il y a beaucoup trop d'hommes de sciences qui ne voient l'isotropie que dans la matière. Les lois originelles sont valables à tous les niveaux de l'univers. L'univers est fractal. Tout est partout pareil; il n'y a que l'échelle qui varie.

-- "La pensée, le conscient"
-- "La vraie portée de l'isotropie"


Il y a un principe d'égalité entre
l'attirance (la gravitation et l'amour)
et la résistance (l'inertie)


XI- Il faut donc relier ensemble
les principes suivants:

-- Le principe d'égalité de l'ACTION et de la RÉACTION de Newton
-- Le principe d'égalité de la masse pesante et de la masse inerte d'Einstein
-- Le principe d'ÉGALITÉ entre le mouvement accéléré et la gravitation. Pour Einstein c'était
un principe d'équivalence
-- Le principe d'égalité entre la rotation universelle et la gravitation universelle
-- Le principe d'égalité de l'ATTIRANCE universelle et de la RÉSISTANCE universelle

Nous venons de faire faire un pas important à la science: ces principes expliquent un même phénomène. Cette SIMPLIFICATION doit nous conduire à plus d'UNIFICATION ainsi qu'à mieux connaître l'univers.

La masse pesante est bien l'ATTIRANCE; la masse inerte est bien la RÉSISTANCE.
Je pense sincèrement qu'Einstein n'avait rien apporté de nouveau en affirmant ce principe d'égalité. Il n'avait que confirmé l'idée de Newton: l'action égale la réaction. L'ACTION c'est la force d'ATTIRANCE. La RÉACTION c'est la RÉSISTANCE.


Richard Gispert :
«Isaac Newton (1642-1727): physicien, mathématicien et astronome anglais a établi en mécanique la formulation du principe d'inertie, la proportionnalité de la force et de l'accélération, l'égalité de l'action et la réaction.»
Gispert, Richard, Étoiles et galaxies, Messidor, La Farandole , Paris, 1990, p. 20.




XII- Commentaires des internautes







22 octobre 2004 :
Voir les commentaires de
Alex Pannis















Le 27 janvier 2006 : commentaire bien structuré de
de Michel E. Bégin







Quand quelqu'un va trop loin, en ayant des idées trop profondes, il arrive alors que ces mêmes idées l'éloignent du reste des humains.

Cette personne est une incomprise jusqu'au jour où la société rejoigne le niveau des ses idées.









Albert Einstein






Pour me faire parvenir vos questions, vos commentaires ou tous autres renseignements: Courriel


Pour connaître mes coordonnées: "À propos de..."



Pour en savoir
plus sur
mes ouvrages:

"Les ouvrages de l'auteur"


Pour commander











 


   
Le 12 août 1999
L'ensemble de mes théories forme un tout tellement HARMONIEUX relativement à l'ensemble de l'univers que je suis enclin à croire que si je meurs sans que ces théories aient été reconnues, c'est qu'on ne les aura pas comprises. On n'aura pas compris que MA cosmologie est LA cosmologie. Un jour, mort ou vivant, elles seront reconnues pour leurs valeurs.
Armel Larochelle
 
 








Vos principaux hyperliens
Pour le domaine dans son entier
Pour l'accueil général du domaine
Pour le menu général du domaine
Pour la cosmologie
Accueil

Menu

Pour la théologie
Accueil

Menu

Pour le futur de la sexualité
Accueil


Pour la page sur la démocratie et l'indépendance
Accueil
Menu
Pour aller voir tous les AJOUTS dans ce site, cliquez sur :
AJOUTS

Pour aller voir les commentaires des internautes: cliquez sur :
COMMENTAIRES
Certains commentaires sont aussi à la fin des pages qui traitent du sujet.

N o u v e a u

Je viens d'ajouter quelques nouvelles pages. Les voici :






Aussi d'autres pages moins nouvelles




Retour au début de cette page

À propos de...

Pour me faire parvenir vos commentaires par courriel


 
L'INDEX des SUJETS et des AUTEURS,
que j'ai préparé pour vous,
peut vous être très utile
pour faire de la recherche à travers
mes différentes pages.


INDEX



Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin Fin

Les statistiques mensuelles du domaine :
science-univers.qc.ca
Cliquez ici